Histoires de vie et de vivre Index
 
Menus du Forum :

MembresGroupesFAQRechercher
ProfilSe connecter pour vérifier ses messages privés Contacter le webmaster
S'enregistrer
Connexion

Conférence Journée Mondiale du Lymphome

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoires de vie et de vivre Index du Forum -> Histoires de vie... -> Un cancer méconnu : le lymphome
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
mireille


Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2010
Messages: 12 619

MessagePosté le: Lun 17 Sep 2012 - 22:26    Sujet du message: Conférence Journée Mondiale du Lymphome Répondre en citant

Conférence Journée Mondiale du Lymphome


Lieu de la conférence : Hôpital Necker
Date: 17 /09/2012
Organisateurs : France Lymphome Espoir
Partenaire : Laboratoire Roche

Médecins Présents :

Pr BROUSSE : diagnosticienne / Animatrice de la Conférence
Pr Olivier HERMINE : Chef du service d'Hématologie de Necker
Dr DELARUE : Hématologue - Hôpital Necker


I : Infos Générales / Quoi de neuf Docteur ?

- Le Lymphome est le 5eme cancer en France
- Nous observons une croissance de nouveaux cas de + de 5% par an
- 70 000 nouveaux cas par an en Europe
- Entre 60 à 70 types de Lymphomes recensés à ce jour
- Les hommes sont plus touchés que les femmes comme dans la plupart des cancers
- Les Lymphomes folliculaires peuvent mettre 20 ans avant d'être déctectables


Point sur les traitements :

- Le RITUXIMAB que l'on connait mieux sous le nom de Mabtera est définitivement considéré comme efficace puisqu'il permet de réduire significativement le nombre de rechutes. De plus sa toxicité est faible Wink)))
- La BLEOMYCINE (présente dans les cures ABVD) en revanche va être arrêtée en raison de sa toxicité pulmonaire.
- Mabtera sera associé aux cures dans les nouveaux protocoles.

II : Pourquoi fait-on un Lymphome ?

Le Pr HERMINE nous a expliqué via des schémas comment nous faisions des Lymphomes.
Je vais vous faire un résumé mais les mots montrant parfois moins bien que les schémas je vous demande de faire appel à votre mémoire et à vos cours de biologie sur l'ADN et les Chromosomes.

Pour résumer : prenons un bébé cellule (une cellule souche) d'un lymphocyte. Je rappelle que les lymphocytes servent notre système immunitaire soit à nous defendre. Cette cellule souche va se reproduire un grand nombre de fois pour créer une cellule or lors de cette opération elle peut se tromper dans la combinaison et créer une anomalie. Par ailleurs une fois le lymphocyte près il va sortir de la moelle et se "promener" dans notre organisme à la recherche d'éventuels agents pathogènes pour les stopper. En clair il fait sa ronde de garde. Les éléments pathogènes sont les virus, les bactéries, les allergènes bref tout ce qui nuit à notre santé. Un fois qu'il en rencontre un soit il le détruit car il a en mémoire la connaissance de cet élément et il sait comment le vaincre soit il l'enregistre et se spécialise (mute) pour une prochaine fois (anticorps). Le fait est qu'il y a à ce jour un nombre incalculable d'agents pathogènes dans notre environnement et que si à chacun d'eux on devait créer un anticorps spécifique notre corps ne pourrait pas tous les contenir donc ils se synthéthisent et pour ce faire ils modifient ou cassent des chaines d'ADN qui se greffent ensuite sur d'autres déjà existantes et parfois deux chromosomes qui n'auraient pas dû se retouver ensemble se retrouvent tout de même associés. En fonction du chromosome greffé au mauvais endroit on développe un lymhome et ce même chromosome détermine le type du lymphome. En clair chaque modification ou lésion de l'ADN peut donner la maladie et bien sûr plus on avance en âge plus notre corps à fait des cassures d'ADN donc plus nous avons de chance d'être malade. OUF !!! J'espère ne pas vous avoir perdu en cours de route !!!!!
S'il y a un médecin dans le groupe qu'il n'hésite surtout pas à ajouter ou modifier mon explication de biologie de cuisine car même si j'étais forte en SVT ça remonte à loin.

Les Causes (et/ou agents pathogènes en quelque sortes) :

1°) Infections pouvant dégénerer en lymphome:
- Virus : Hépathite C / Epstein Barr (EBV) /HTL-V1 ( virus du lymphome T)
- Bactéries : H.PYLORI (présente dans l'estomac) / C.JEJEUNI (intestins) /Borrelioses (transmises par poux et les tiques) etc.

2°) Les maladies Auto immunes
3°) Les Pesticides mais çà restent encore à l'étude

III : Et après ? Comment on vit?

Nous avons abordé la Rémission et la vie après la maladie .

1°) La Rechute

Le suivi en rémission est primordial et il ne faut en aucun cas râter ses rendez vous. Ils permettent à notre spécialiste d'évaluer si nous sommes en rechute ou non.

Les risques de rechutes dépendent du type de Lymphome, de la date de fin de traitement et du temps resté sans manifestations depuis cette date , et de la réponse au traitement. Mieux on a répondu au traitement et plus on avance dans le temps sans rechute moins le risque de rechute est élevé.

2°) Les complications dûes au traitement / Les effets sur le long terme

a) Les Effets Secondaires

Au moment du traitement on peut observer des effets secondaires ( muscite, perte de cheveux, perte de poid etc..) qui une fois les traitements finis disparaissent. Cependant il existe aussi des effets qui demeurent permanents ( stérilité, ménopause précoce, plaques rouges qui apparaissent sur le corps etc....)

b) Complications tardives

La toxicité des chimio et radiothérapies peuvent durer des années et elles entraînent des complications tardives. La première des choses à savoir est que toute personne ayant reçu une chimio est ensuite exposée à de hauts risques cardiovasculaires. Il est donc important d'avoir une hygiène de vie remarquable afin de ne pas aggraver cet état.
La 2ème chose est que les risques de faire un deuxième cancer (sur un autre organe) est aussi élevé toujours du fait des traitement. On sait que les malades des lymphomes sont plus exposés au cancer du poumon et au cancer de la peau. Il existe aussi un risque accru de cancer du sein pour les femmes ayant subit une radithérapie sur le médiastin. Les risques de cancer colon-rectum sont peu élevé mais il est toujours bon de se faire surveiller.
Enfin nous sommes plus sensibles aux autres hémopathies (maladies de la moelle entre autres).

c) Les complications infectieuses

Après le traitement nous sommes plus fragiles.
On remarque une récurrence des petites infections (sinusites, bronchites...), une immunité faible etc... Il est très important de parler de chacune de ses infections lors du contrôle chez son spécialiste et il faut se faire vacciner SAUF POUR LA FIEVRE JAUNE : INTERDIT.

3°) Les recommendations à suivre en rémission et pour après

Du fait des risques cardiovasculaires accrus et des risques de nouveaux cancers chacun aura compris qu'il est prudent d'observer certaines règles :

- NE PAS FUMER ...... DU TOUT
- NE PAS S'EXPOSER AU SOLEIL et encore plus quand est clair
- Faire un sport d'endurance de préférence du type nage, marche, course à pied mais ne pas rester sédentaire
- Surveiller son cholestérol et faire dépister régulièrement le diabète
- Surveiller son poid de façon régulière
- Boire modérèment
- Manger sain autant que faire se peut ( pas facile en période de crise mais bon)
- Se faire plaisir tout de même parce que sinon bonjour la déprime Wink))
- ET VENIR AUX CONSULTATIONS DE SURVEILLANCE.





_________________
carpe diem!


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 17 Sep 2012 - 22:26    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MDD69
LES AMIS

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2008
Messages: 18 561
猴 Singe

MessagePosté le: Lun 17 Sep 2012 - 23:38    Sujet du message: Conférence Journée Mondiale du Lymphome Répondre en citant

brillant exposé ! Merci beaucoup !

Revenir en haut
mireille


Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2010
Messages: 12 619

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 08:41    Sujet du message: Conférence Journée Mondiale du Lymphome Répondre en citant

c'est françoise leyrat de FB qui est allée à la conference qui  a fait ce résumé.
j'aurais bien voulu aller à la conference de strasbourg, mais l'horaire m'aurait fait rentrer tres tres tard en train   
_________________
carpe diem!


Revenir en haut
dupann75
LES AMIS

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2008
Messages: 20 632
蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 11:15    Sujet du message: Conférence Journée Mondiale du Lymphome Répondre en citant

Bien fait, merci madame Mimi.
_________________
rires et chuchotements


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:32    Sujet du message: Conférence Journée Mondiale du Lymphome

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoires de vie et de vivre Index du Forum -> Histoires de vie... -> Un cancer méconnu : le lymphome Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Template Dbplus by Dav.bo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com