Histoires de vie et de vivre Index
 
Menus du Forum :

MembresGroupesFAQRechercher
ProfilSe connecter pour vérifier ses messages privés Contacter le webmaster
S'enregistrer
Connexion

le best-seller du moment

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoires de vie et de vivre Index du Forum -> Histoires de vie... -> Archives -> Ancienne file avec aciennes infos, sites, blogs....
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
mireille


Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2010
Messages: 12 619

MessagePosté le: Sam 8 Jan 2011 - 23:47    Sujet du message: le best-seller du moment Répondre en citant

Morceaux choisis de 'Indignez-vous ! ' : le best-seller de Stéphane Hessel qui fait polémique
Le 06/01/2011 - Alexia Gautier
Réagissez !


L’ouvrage " Indignez-vous !", succès fulgurant en librairie, dresse un portrait acide de la société d’aujourd’hui. Ecrit par l’ancien résistant et diplomate Stéphane Hessel, il n’épargne personne. Immigration, Roms, conflit israélo-palestinien, retraites... Morceaux choisis de ce livre qui fait toujours polémique.

500 000 exemplaires. Pour son premier ouvrage, l’ancien résistant et diplomate Stéphane Hessel fait fort. Sorti le 21 octobre 2010, "Indignez-vous" épingle, en seulement 30 pages, le monde d’aujourd’hui.
Des raisons de s'indigner
Plus qu’un simple constat, l’auteur de 93 ans pousse la génération d’aujourd’hui à s’indigner contre les injustices de la société qui l’entoure et à ne pas sombrer dans l’indifférence.
" Le motif de base de la Résistance, c’était l’indignation" écrit l’ancien résistant et co-rédacteur de la Déclaration Universelle des Droits de l’homme. Et des raisons de s’indigner, pour Stéphane Hessel, il y en a beaucoup. Ce sont tous les acquis de la résistance qui ont été bafoués selon l’auteur. "Les dix premières années du XXIème siècle ont été une période de recul."
Un livre polémique au succès fulgurant

Stéphane Hessel ne pratique pas la langue de bois. Sa critique acerbe du monde d’aujourd’hui n’a d’ailleurs pas plu à tout le monde. Ses propos sur les Juifs dans le cadre du conflit israélo-palestinien fait l’objet d’une plainte de Sammy Ghozlan, directeur du Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVA). Il a été également vivement attaqué en décembre 2010 par le directeur de recherches au CNRS (Centre national de recherche scientifique). Pierre André Taguieff l’accusait par son statut Facebook d’appeler à la " haine contre Israël, joignant sa voix à celle des pires antijuifs". Le compte a depuis été fermé.
Cette polémique n'a pas empêché l'ouvrage de devenir un véritable phénomène en France mais également dans le monde. Les demandes de traduction affluent de partout : Slovénie, Lettonie, Allemagne, Pologne, Grèce, Grande-Bretagne, Espagne, Portugal, Turquie, Liban, et même la Corée du Sud et le Japon.


1- Le gouvernement

"On ose nous dire que l’Etat ne peut plus assurer les coûts de ces mesures citoyennes. Mais comment peut-il manquer aujourd’hui de l’argent pour maintenir et prolonger ces conquêtes alors que la production de richesses a considérablement augmenté depuis la Libération(…) ? (…) Le pouvoir de l’argent, tellement combattu par la Résistance n’a jamais été aussi grand, insolent, égoïste, avec ses propres serviteurs jusque dans les plus hautes sphères de l’Etat." p.11

2 - Les sans-papiers et les Roms
"Il nous appartient de veiller tous ensemble à ce que notre société reste une société dont nous sommes fiers : pas cette société des sans-papiers, des expulsions, des soupçons à l’égard des immigrés (…)" p.9

3- Sécurité sociale et retraites
" (…) On remet en cause les retraites, les acquis de la Sécurité sociale. (…) Rappelons-le, c’est alors [en 1945] qu’est créée la Sécurité sociale, comme la Résistance le souhaitait, comme son programme le stipulait." p.9-10

4- Les médias
"(…)Les médias sont entre les mains des nantis. Une véritable démocratie a besoin d’une presse indépendante." p.9 et 10

5- Le conflit israélo-palestinien
" On nous a confirmé qu’il y avait eu mille quatre cents morts -femmes, enfants, vieillards inclus- dans le camp palestinien* (...) contre seulement cinquante blessés côté israélien. (…) Que des Juifs puissent perpétrer eux-mêmes des crimes de guerre, c’est insupportable." p.17 et 18
* Pendant l'opération "Plomb durci" lancée par l'armée Israélienne fin décembre 2008.
"Indignez Vous !"de Stéphane Hessel, Editions Indigènes, 3 euros.








Les commentaires des lecteurs







8 janvier, 2011 - 14:07

Je n'ai pas attendu ce livre pour m'indigner. Depuis que j'ai l'âge de raisonner, de parler, j'ai commencé à m'indigner. A 66 ans passés, je continue à m'indigner. Ce livre, malgré les critiques qu'il suscite, a du bon. Mais il ne durera que le temps d'une allumette.
Le monde retombera dans sa léthargie. S'indigner c'est bien, c'est bon, mais comment faire pour être entendu par les politiciens ? Vous possédez une arme redoutable : le droit de vote. Ce n'est valable que pour les pays démocratiques ! Cessez de voter toujours pour le même parti. Ne votez surtout pas pour un extrème gauche ou droite. Mais pour un tout petit parti, aussi petit qu'il soit. Quelle giffle pour les autres ! Vous vous rendez compte de la baffe ! Il en faudra des mouchoirs le jour du résultat. J'en frissonne de plaisir. Posez des questions derangeantes à vos députés, sénateurs. DEVENEZ LE POIL A GRATTEZ DU MONDE POLITIQUE. Empêchez les de dormir. Toujour avec le plus grand respect. Rien n'est plus étonnant que d'apostropher un politicien avec une question hors norme en termes polis. N'hésitez pas à l'occasion de leur dire : "J'ai lu votre programme politique d'un "derrière " distrait !
Eteignez votre poste tv ou votre radio, le jour ou l'un ou l'autre fait une déclaration. Mais nom de ... votez ! Ne pas votez c'est donner le pouvoir à une ou l'autre minorité. Ne pas voter c'est insulter les peuples qui n'ont que le droit de fermer leur g... ! Lisez ce magnifique texte qui suit et méditez sur son contenu.
ARRETEZ LE MASSACRE
Par Pascal SALIN
02 août 2005, Professeur à l’Université Paris-Dauphine.
Cofondateur de l’Institut Turgot

Qu’avez-vous fait de ce pays ?
C’est à vous tous, hommes et femmes politiques de tous les partis, que j’adresse cette question.
Etes-vous conscients que l’extension continuelle de vos pouvoirs et de vos prélèvements a provoqué l’inquiétude, le désespoir ou la lassitude ?
Des siècles de civilisation, d’efforts, de goût du travail bien fait sombrent dans un désastre : une société sans espérance et conflictuelle, l’oubli des valeurs morales, la pauvreté et le chômage, le mépris du travail.
Enfermés dans votre logomachie sur le modèle social français - que le monde nous envierait, mais qui est en réalité un objet d’étonnement et de dérision -, vous continuez imperturbablement à promettre la croissance, la fin du chômage la disparition des inégalités.
Et pour cela vous dépensez toujours plus, vous contrôlez toujours plus, vous achetez des clientèles électorales avec l’argent que vous soutirez sans scrupule à ceux qui l’ont gagné par des efforts surhumains, que vous captez la plus partie de leurs fruits.
Vous vous gargarisez de politique-gadgets – plans de modernisation sociale et de cohésion sociale, prêts à taux zéro, stimulation de la consommation, primes et aides variées – qui ne font que renforcer le mal et dont les mauvais résultats sont donc le prétexte de nouveaux gadgets.
Et, au lieu de comprendre et d’avouer que les adversaires des Français et Françaises sont à l’intérieur- c’est vous- mêmes – qui partez dans des guerres de diversion contre de prétendus ennemis extérieurs, qui s’appellent « mondialisation », « directive Bolkestein » ou même « google ».
Au nom de la réduction de la « fracture sociale » vous prélevez toujours plus, vous empruntez toujours plus, obérant en cela le pouvoir d’achat des générations futures, vous détournez l’épargne de ses emplois productifs pour satisfaire vos promesses démagogiques.
Car la réduction de la fracture sociale n’est qu’un prétexte pour faire croître sans arrêt vos propres pouvoirs et les pouvoirs de la bureaucratie.
Cela serait risible, si ce n’était pas tragique, de constater que vingt-quatre ans de socialisme ininterrompu et de « lutte contre les inégalités » depuis cette date funeste de l’élection de François Mitterrand à la présidence de la République n’ont fait que créer du chômage, provoquer la misère, développer les inquiétudes, susciter les conflits.
Vous avez ainsi fait naître d’autres « fractures sociales », celles qui existent, par exemple, entre ceux qui font des efforts immenses de travail, d’épargne ou d’imagination et ceux qui vivent de subsides, mais aussi de rentes et de privilèges : le bien-être est de moins en moins la récompense des efforts personnels, il résulte de plus en plus de l’appartenance à des réseaux de pouvoir ou à des groupes revendicatifs qui obtiennent d’autant plus qu’ils sont plus nuisibles et menaçants.
Comment pouvez-vous ne pas être sensibles au drame humain que représente, pour des générations de jeunes, la perte de l’espoir ?
Souvent courageux et motivés pendant leurs années de formation, ils savent qu’à la fin de leurs études, ils risquent de se retrouver en stagiaires mal payés ou en chômeurs et si d’aventure ils peuvent espérer trouver ensuite un salaire rémunérateur, les charges fiscales seront telles qu’il leur sera difficile d’épargner pour se constituer un petit capital, pour se loger, pour faire vivre leurs familles.
Ne savez vous pas que la plupart d’entre eux ne rêvent que de quitter ce pays- qu’ils aiment pourtant - mais dont ils ne supportent plus les rigidités, les réglementations étouffantes, la spoliation fiscale ?
Et n’est-ce pas au demeurant un gâchis effrayant que d’avoir supporté ainsi pendant des années le coût de la formation de ces jeunes qui partiront en exil avant même d’avoir pu faire bénéficier autrui de leurs talents ?
Croyez-vous vraiment que l’on peut créer des emplois en punissant systématiquement tous ceux qui sont susceptibles d’en créer ?
Croyez vous vraiment qu’on peut retrouver une croissante forte et durable en empêchant l’accumulation de capital, en incitant les meilleurs à partir à l’étranger, en détruisant les incitations productives et en récompensant la paresse, les combines et les menaces ?
Tout cela est facile à comprendre et, si vous ne le comprenez pas, c’est que votre frénésie à dépenser pour vous attacher des clientèles électorales envahit votre pensée et votre action.
Vous n’avez par intérêt à voir, à comprendre, vous n’avez pas non plus intérêt à regarder le monde extérieur.
Vous y verriez pourtant des pays prospères et pacifiés où des hommes et des femmes politiques courageux et clairvoyants ont su mettre fin rapidement à toutes sortes d’excès étatiques, en déréglementant, en remplaçant l’impôt progressif par un impôt à taux unique, en supprimant droits de succession et impôts sur le capital, en diminuant dépenses publiques et prélèvements.
Certains en viennent à se demander si seule une révolution pourrait faire éclater la gangue de rigidités et de spoliations qui enserre la vie des Français.
Un tel événement peut se produire, mais il ne conduira nulle part si un projet libérateur n’est pas disponible et si personne n’est prêt à le porter.
Les révolutions pacifiques sont, elles aussi, possibles.
Mais il faudrait, pour cela, briser le monolithisme de la pensée dans la politique, les médias, l’enseignement.
Et il faudrait qu’apparaisse enfin une nouvelle génération d’hommes et de femmes politiques nourris de convictions fortes et libératrices, prêts à réduire leurs propres pouvoirs afin de permettre aux individus de redevenir responsables de leurs propres
_________________
carpe diem!


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 8 Jan 2011 - 23:47    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
dupann75
LES AMIS

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2008
Messages: 20 743
蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 9 Jan 2011 - 17:41    Sujet du message: le best-seller du moment Répondre en citant

vi,
_________________
rires et chuchotements


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:56    Sujet du message: le best-seller du moment

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoires de vie et de vivre Index du Forum -> Histoires de vie... -> Archives -> Ancienne file avec aciennes infos, sites, blogs.... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Template Dbplus by Dav.bo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com