Histoires de vie et de vivre Index
 
Menus du Forum :

MembresGroupesFAQRechercher
ProfilSe connecter pour vérifier ses messages privés Contacter le webmaster
S'enregistrer
Connexion

interview hemato
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoires de vie et de vivre Index du Forum -> Histoires de vie... -> Archives -> Ancienne file avec aciennes infos, sites, blogs....
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
mireille


Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2010
Messages: 12 619

MessagePosté le: Jeu 16 Sep 2010 - 09:54    Sujet du message: interview hemato Répondre en citant

Le lymphome, un cancer peu connu mais en progression
jeudi 16.09.2010, 05:04 - La Voix du Nord
Le docteur Bachra Choufi, hématologue à Duchenne.
|  SANTÉ |
À l'occasion de la Journée mondiale du lymphome, le docteur Bachra Chouhi, hématologue à l'hôpital, nous parle de cette maladie encore méconnue. ...

Qu'est-ce qu'un lymphome ?

« C'est une maladie des voies lymphatiques, un cancer, le plus fréquent des cancers du sang. On en distingue deux grands types : les lymphomes hodgkiniens et non-hodgkiniens. Les premiers atteignent essentiellement des jeunes adultes, le second tous les âges. » Quelles en sont les causes ? « Les causes ne sont pas très connues. On suspecte des facteurs héréditaires, les produits chimiques comme les pesticides ou encore certains virus.
 » Comment apparaît la maladie ? « Le plus souvent c'est une grosseur qui apparaît au niveau des ganglions. Mais certaines formes peuvent aussi atteindre n'importe quel organe.
C'est souvent détecté lors d'un examen chez le généraliste où après un bilan sanguin. Ce peut-être aussi suite à un problème neurologique si le lymphome est cérébral, ou suite à des douleurs abdominales. C'est selon l'organe concerné. Ensuite, pour faire le diagnostic, il faut effectuer un prélèvement. On peut, dans certains cas, faire des biopsies guidées par scanner, ce qui évite une intervention chirurgicale. » Le diagnostic effectué, qu'est ce qui se passe ? « On distingue le lymphome de haut grade et le lymphome de faible grade. Le premier est potentiellement guérissable. La moitié des patients guérissent. Celui de faible grade, plus indolent, n'est pas guérissable à l'heure actuelle. Mais il ne met pas en jeu, à moyen terme, le pronostic vital.
 » Comment soigne-t-on un lymphome ? « Tout d'abord, on essaie de déterminer l'extension de la maladie pour établir un traitement. Puis, on prend en compte la masse de la tumeur, l'état général du malade et ses marqueurs biologiques. Les formes de faible grade ne sont pas forcément traitées, sauf si la tumeur gêne un autre organe. En revanche, les formes de haut grade, il faut les traiter. » Comment ?
« Nous avons comme armes thérapeutiques la chimiothérapie couplée à une immunothérapie. Il y a aussi bien sûr la radiothérapie. Quelquefois, on est amené à réaliser des autogreffes. On prélève des cellules souches dans le sang du patient. Ce qui permet d'aider la moelle osseuse à se reconstituer après une forte chimio. On ne la propose que dans les formes les plus étendues de la maladie ou dans les cas de rechute. » Combien traitez-vous de patients à l'hôpital de Boulogne ? « Sur une année, le nombre de patient est de 116, dont 33 nouveaux cas. C'est une maladie dont le nombre de cas progresse. En 2005, en France, il y avait 10 000 nouveaux cas. » •
PROPOS RECUEILLIS PAR FRÉDÉRIC VAILLANT
_________________
carpe diem!


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 16 Sep 2010 - 09:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MDD69
LES AMIS

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2008
Messages: 18 738
猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 16 Sep 2010 - 10:14    Sujet du message: interview hemato Répondre en citant

j'attendais de pouvoir lires les événements près de chez moi... rien !!
Pour les films.... pareil !!! Mort de Rire


Revenir en haut
dupann75
LES AMIS

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2008
Messages: 20 739
蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 16 Sep 2010 - 18:58    Sujet du message: interview hemato Répondre en citant

Ké ke tu racontes? t'es pas de la région!

C bien qu'ils causent ces toubibs. Je constate que les pesticides s'officialisent.
_________________
rires et chuchotements


Revenir en haut
SISSI
LES AMIS

Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 7 936

MessagePosté le: Jeu 16 Sep 2010 - 20:01    Sujet du message: interview hemato Répondre en citant

je comprend pas un truc pour prétendre à un reccueiil de cellules souches il faut bien que la moelle soit saine !donc en période de rémission? car à un moment le médecin dit qu'il le propose que en cas de rechute ou forme étendue de la maladie!!!
_________________
LA VIE N'EST PAS UN LONG FLEUVE TRANQUILLE


Revenir en haut
sylvie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 6 597
虎 Tigre

MessagePosté le: Jeu 16 Sep 2010 - 21:43    Sujet du message: interview hemato Répondre en citant

Bon Mimi, j'ai fait un peu de ménage  Mort de Rire  MDD, il faudra que tu ailles voir sur allociné.fr pour choisir un film   
En effet Dupann : les pesticides s'officialisent : un bond en avant et cet hémato parle également de facteurs héréditaires, c'est rare.
_________________
La vie parfois ne vaut rien mais rien ne vaut la vie


Revenir en haut
dupann75
LES AMIS

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2008
Messages: 20 739
蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 16 Sep 2010 - 22:01    Sujet du message: interview hemato Répondre en citant

on peut plus choisir de film ici? Ah! bon? 

Sissi, j'avais soulevé cette question avant d'y passer et j'avais obtenu cette réponse, prélèvement quand on est malade of course sinon on s'enfuit, donc dedans il y a peut-être des saletés de cellules cancéreuses tapies dans les replis. Les petites malines ne sauraient pas survivre dans les poches au congèl!!! si, si, de plus y a un produit dans la poche, lala,
bon en étant sérieuse, le prélèvement se fait après la fin des premières chimios, car, tout de même, pas d'autogreffe sans rémission au moins partielle. Un pourcentage est fixé, faudra que je me replonge dans tout çà parce que mon expérience un peu longue pourrait servir. Sauf que z'ai po envie maintenant.
Gute nacht und traümen sie süss,
 

_________________
rires et chuchotements


Revenir en haut
mireille


Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2010
Messages: 12 619

MessagePosté le: Ven 17 Sep 2010 - 09:21    Sujet du message: interview hemato Répondre en citant

l'idéal serait de recueillir les cellules souches AVANT d'etre malade...c'est pour cela que certains gardent le sang de cordon de leur bébé, je crois?
_________________
carpe diem!


Revenir en haut
MDD69
LES AMIS

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2008
Messages: 18 738
猴 Singe

MessagePosté le: Ven 17 Sep 2010 - 11:47    Sujet du message: interview hemato Répondre en citant

j'avais parlé de ça à mon hémato. m'avait fait une réponse que j'avais jugé trés judicieuse à l'époque, mais je ne me souviens plus ce qu'il m'avait dit !

Revenir en haut
SISSI
LES AMIS

Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 7 936

MessagePosté le: Ven 17 Sep 2010 - 19:53    Sujet du message: interview hemato Répondre en citant

car pour ma mère et ma tante a aucun moment n'a été abordé le receuil de cellules, pas d'allogreffe ni autogreffe jespère quon est pas passé à côté de quelques choses ...........
_________________
LA VIE N'EST PAS UN LONG FLEUVE TRANQUILLE


Revenir en haut
sylvie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 6 597
虎 Tigre

MessagePosté le: Ven 17 Sep 2010 - 21:49    Sujet du message: interview hemato Répondre en citant

Sissi, s'ils ne l'ont pas proposé, c'est qu'il y avait une raison bien fondée, ta mère et ta tante ne l'auraient pas supporté surement et il y a des tas de facteurs qui rentrent en jeu. Ne gamberge pas.
_________________
La vie parfois ne vaut rien mais rien ne vaut la vie


Revenir en haut
dupann75
LES AMIS

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2008
Messages: 20 739
蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 18 Sep 2010 - 00:34    Sujet du message: interview hemato Répondre en citant

a raison la chief 
_________________
rires et chuchotements


Revenir en haut
SISSI
LES AMIS

Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 7 936

MessagePosté le: Sam 18 Sep 2010 - 18:09    Sujet du message: interview hemato Répondre en citant

oui mais sachant le service où était ma mère et ma tante le mr dont je vous parlais qui est parti se soigner sur Marseille cest pour la raison quil etait en rechute ! ils avaient oublié un produit dans les chimio ce qui expliquerai peut être la rechute! ma mère était quand meme jeune à cet âge on propose plus facilement des greffes je pense, je n'ai pas assez chercher de renseignements au moment voulu j'été abattu..............
_________________
LA VIE N'EST PAS UN LONG FLEUVE TRANQUILLE


Revenir en haut
MDD69
LES AMIS

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2008
Messages: 18 738
猴 Singe

MessagePosté le: Sam 18 Sep 2010 - 18:36    Sujet du message: interview hemato Répondre en citant

Ne culpabilise pas. Face aux cancers je pense que les toubibs mettent tout ce qu'ils peuvent en oeuvre.
Malheureusement la science à ce jour a ses limites, et il arrive un moment ou ils ne savent plus quoi faire. Il y a plein de gens qui font une confiance aveugle, complètement aveugle, et ils s'en sortent bien. D'autres et moi, on a cherché, pourquoi... car nous sommes d'une nature curieuse, et sans doute sceptique. Personnellement, ma confiance est trés limitée, et j'aime comprendre les choses, c'est pour ça que je me suis posée des questions et que je les ai posées à mon hémato. Mais je peux te dire que ça lui arrivait rarement !! Tu as fait ce que tu devais faire, et ce que tu as pu faire, j'en suis certaine, aucun doute pour moi !! 


Revenir en haut
dupann75
LES AMIS

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2008
Messages: 20 739
蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 18 Sep 2010 - 19:52    Sujet du message: interview hemato Répondre en citant

ja,
_________________
rires et chuchotements


Revenir en haut
SISSI
LES AMIS

Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 7 936

MessagePosté le: Sam 18 Sep 2010 - 20:37    Sujet du message: interview hemato Répondre en citant

be, des questions bien sur j'en avais posé et l'hémato m'avais répondu avec certidude si pas de rémission pas de greffe! à Paris avais vu aussi un hémato qui m'a répondu ben on soignerai votre maman à l'identique ici vue que les protocoles sont les même au niveau national et je me suis arrêté à cela et là des questions me viennent, en ayant lu le document posté par Mireille aurait elle pu bénéficié d'une greffe etc............... enfin ça me passera!
_________________
LA VIE N'EST PAS UN LONG FLEUVE TRANQUILLE


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:23    Sujet du message: interview hemato

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoires de vie et de vivre Index du Forum -> Histoires de vie... -> Archives -> Ancienne file avec aciennes infos, sites, blogs.... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Template Dbplus by Dav.bo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com