Histoires de vie et de vivre Index
 
Menus du Forum :

MembresGroupesFAQRechercher
ProfilSe connecter pour vérifier ses messages privés Contacter le webmaster
S'enregistrer
Connexion

revue de presse france hemato

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoires de vie et de vivre Index du Forum -> Histoires de vie... -> Archives -> Ancienne file avec aciennes infos, sites, blogs....
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
mireille


Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2010
Messages: 12 619

MessagePosté le: Mar 20 Juil 2010 - 23:46    Sujet du message: revue de presse france hemato Répondre en citant

Résultats prometteurs de la radio-immunothérapie dans les lymphomes indolents(mon lymphome folliculaire est indolent)


La radio-immunothérapie (RIT) combine l’action anti-tumorale d’un anticorps et de l’irradiation. Dans les lymphomes indolents, la RIT (ytttrium-90 (Y) ibritumomab tiuxetan) augmente le taux de RC et la durée de la réponse après une chimiothérapie. Dans cette étude de phase I/II cosignée par Franck Morschhauser de Lille et Françoise Kraeber-Bodéré de Nantes, des patients avec un lymphome indolent en rechute ou réfractaire ont été traités par de la RIT ciblant non pas le CD20 mais le CD22 grâce à l’yttrium-90 (Y) couplé à l’epratuzumab tetraxetan (Immunomedics). 64 patients dont 34 avec un lymphome folliculaire (LF) ont participé à l’étude. 14 patients n’avaient pas reçu de rituximab lors des lignes antérieures de traitement et 17 avaient déjà été autogreffés. Comme il s’agit d’une phase I, les doses d’yttrium-90 (Y) epratuzumab tetraxetan étaient progressivement croissantes avec un maximum d’irradiation de >30mCi/m² pour 18 patients. L’âge médian des patients est de 64 ans. Globalement, la toxicité a été modérée à l’exception d’un cas qui a présenté une neutropénie prolongée et non résolutive amenant à une allogreffe. Ce cas est intéressant car il s’avère que le patient avait en fait un lymphome en transformation agressive avec un fort envahissement médullaire. Dans ce cas, le traitement par l’yttrium-90 (Y) epratuzumab tetraxetan a permis l’obtention d’une RC mais au prix certes d’une toxicité médullaire. Sous réserve d’une réserve médullaire suffisante (dans l’étude moins de 25% d’envahissement médullaire), la phase I de l’étude a donc permis de fixer la dose maximale injectable d’90Y-epratuzumab tetraxetan (dose recommandée de 20 mCi/m² x 2 par semaine) qui s’avère au final être plus importante que celle utilisée avec une RIT ciblant le CD20. Le pourcentage de réponse est de 62% (dont 48% de RC) et de 80% (dont 72% de RC) en ce qui concerne les cas de LF. Le nombre de RC augmente avec la dose délivrée. Pour les patients autogreffés, le pourcentage de réponse est plus faible (41% dont 29% de RC). La médiane de PFS est de 9,1 mois et de presque 1 an pour les patients non autogreffés comme pour les cas de LF. Dans le cas des LF non autogreffés (n=25), la médiane de PFS est de 17.9 mois et de 21,9 mois pour les patients en RC. L’approche RIT par l’yttrium-90 (Y) epratuzumab tetraxetan permet donc d’obtenir un pourcentage de réponse important sans recours à la chimiothérapie et au prix d’une toxicité acceptable.
_________________
carpe diem!


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 20 Juil 2010 - 23:46    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoires de vie et de vivre Index du Forum -> Histoires de vie... -> Archives -> Ancienne file avec aciennes infos, sites, blogs.... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Template Dbplus by Dav.bo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com